Abdallah Badis

Comédien - Metteur en scène - Cinéaste

dimanche 2 décembre 2012

LE FILS ETRANGER


Mon prochain long métrage "Le fils étranger" coproduit par Cactusco Films a obtenu la Contribution Financière du Centre National de la Cinématographie et de l'Image Animée ainsi qu'une bourse d'écriture et de développement du Doha Film Institute
J'ai été invité au Doha Projects en tant que grantee (lauréat) du 16 au 21 Novembre  pour poursuivre la recherche de financements. J'ai pu présenter mon projet aux financeurs et collaborateurs potentiels, chaines de TV, Fonds d'aide au cinéma... etc, invités par le DFI lors du 4éme Doha Tribeca Film Festival .
ça avance
et j'espère pouvoir tourner en algérie dès le printemps prochain.


 résumé du fils etranger:
« Appelé » par l’Algérie où il est né et dont il n’a que des souvenirs d’enfant, Omar la cinquantaine, y revient après une longue absence. Un chemin semble tracé pour lui, il est tortueux. Une enfant providentielle va le guider. Dans cette nature qui semble vierge, le passé de cette terre est là, qui pèse. Entre réel et merveilleux, il va affleurer à travers des images d’archives. Cet étrange voyage va mener Omar à la rencontre paradoxale d’un pays qu’il connaît à peine et à des retrouvailles intimes avec une famille lointaine.
Answering the “call” of his native Algeria, of which he only retains childhood memories, 50-year-old Omar returns there after many years. There seems to be a path unfolding just for him, and it is tortuous. A providential child will guide him. The apparently pristine wilderness is heavy with the past of the land. Along a fine line between reality and fantasy, this past will surface through archive footage. The uncanny trip will lead Omar to paradoxically connect with a land he hardly knows, and allow his intimate reunion with an estranged family.   

Aucun commentaire:

Publier un commentaire