Abdallah Badis

Comédien - Metteur en scène - Cinéaste

mardi 1 mai 2012

Sortie salle"Le Chemin Noir" Paris Metz Strasbourg

Le mercredi 9 Mai 2012 à Strasbourg cinéma LE STAR à Paris cinéma L'ESPACE SAINT MICHEL (Vème) à Metz cinéma CAMEO avant-premières et séances débat en ma présence au STAR à Strasbourg le 3 Mai 20h15 au Caméo à Metz le 7 Mai 20h15 à l'espace St Michel le 9 Mai 20h15 le film n'a pas encore de date de programmation à Nancy, mais Il est d'ores et déjà programmé au cinéma L'IMPERIAL de Lunéville, au cinéma L'UNION d’Ars sur Moselle et au cinéma SCALA Thionville. J'y serai pour débat après séance à l'UNION Ars s/Moselle le 20 Mai séance 16h45 à L'IMPERIAL Lunéville le 24 Mai séances de 17h30 et 20h15 à LA SCALA Thionville le 25 Mai séance de 20h15 au plaisir de vous y rencontrer vous et vos amis. et aussi: à partir du 5Juin cinéma Utopia Avignon du 6Juin Cinéma Arcades Alès du 7 juin à l’Utopia Montpellier et les 7 , 9 et 11 juin au Cinématographe Nantes première quinzaine de Juin à l’Atalante Gourdon (dans le Lot) et à Arcueil au cinéma Jean Vilar deuxième quinzaine de juin au cinéma l’ABC Toulouse merci de faire passer l'info.

2 commentaires:

  1. Salut, Adallah,
    J'étais présent ce lundi à la projection de ton film,je tiens à te féliciter pour le travail accompli ainsi que pour ta dévotion pour le dèbat.
    Ce film est poignant et apporte un témoignage sur le vècu de bon nombre de nos concitoyens qui ont participé à l'effort industriel...
    Je suis intervenu pendant le débat,ma question était confuse au sujet de l'intégration... en effet,étant moi même ouvrier je côtoie des collégues de travail algèriens ( qui sont pour la plupart mes amis) et selon eux: malgrè leurs efforts pour s'intègrer ils se considèrent comme des apatrides...
    C'est ce message que j'essayais de transmetre lors de mon intervention!
    Au plaisir de te lire et encore mes sincères félicitations pour ton film ,en toute sincérité il manque dans ce pays des hommes comme toi qui ont le courage d'exprimer des vérités qui risquent fortement de sombrer dans l'oubli.
    ARCHANGEL.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer